Mitterrand, l’homme qui a ruiné la France et ses héritiers

!

mitterrand

Par

Un petit rappel du passé et des quatorze années de pouvoir de François Mitterrand ! Sacré Tonton… Pour ne pas l’oublier car l’Histoire ne s’efface jamais !

Le sublime Mitterrand a pu tout se permettre. Si la presse parlait, elle, elle risquait de gros problèmes et ses journalistes avaient peur (Jean-Edern Hallier n’a-t-il pas été assassiné par une mauvaise chute en vélo sans témoin pour avoir voulu révéler l’existence de Mazarine ?).

C’est du passé, mais qu’on ose encore le citer en exemple !

Il ne faut surtout pas oublier qu’il a « demandé » (et obtenu) le changement de l’itinéraire du TGV dans la Drôme afin de protéger la maison à Marsanne de son ami Henri Michel, le château La Borie dont un des actionnaires était Roger Hanin son beau-frère, ainsi que des truffières appartenant à Mme Danielle Mitterrand du côté de Suze-la-Rousse.

Ce changement a fait passer le TGV au-dessus du Rhône et a coûté au contribuable la bagatelle de 5 milliards de francs liés aux nouveaux ouvrages d’art (ce montant n’était que le devis initial, et ne comprend pas le surcoût). Je n’ai pas la valeur finale qui probablement doit faire au moins 50 % de plus que le devis initial.

 

Mariette Cuvelier qui a mené la révolte anti déplacement du TGV connaît bien toute cette histoire. Un petit rappel concernant celui qui nous a tant escroqués pendant quelques années. Ce n’est qu’une petite partie de ce que l’on sait aujourd’hui, dont la presse aux mains de la gauche ne parle jamais, la partie émergée de l’iceberg oubliée dans la brume du mensonge permanent, et dont voici quelques-uns des faits et méfaits :

  • faux évadé des camps allemands, Mitterrand a été membre de la Cagoule en 1935, antisémite et antirépublicain, ce mouvement est de tendance fasciste,
  • sous-secrétaire d’État aux anciens combattants en 42, il a été décoré de la Francisque. L’ordre de la Francisque gallique est une décoration qui fut attribuée en tant que marque spéciale d’estime du maréchal Pétain par le gouvernement de Vichy en 1943. Il faut savoir que c’était valorisant, comme la Légion d’Honneur actuellement, et qu’il fallait la demander – contrairement à l’ordre de la Légion d’Honneur – et se faire parrainer,
  • il en fut le récipiendaire numéro 2202, donc cela implique tout de même une certaine volonté et un certain désir…,
  • il était ministre de l’Intérieur quand il a fait envoyer le Contingent en Algérie,
  • il était Garde des Sceaux pendant la Bataille d’Alger, et c’est lui qui a organisé les bandes de barbouzes, ce qu’il reniera plus tard,
  • il a organisé un faux attentat rue de l’Observatoire à Paris pour focaliser sur lui les regards de la presse,
  • il a fait financer le PS par des pratiques frauduleuses (affaires Urba, Graco, et autres).
  • il a appris qu’il avait un cancer de la prostate métastasé aux vertèbres lombaires quelques semaines avant les élections présidentielles de 1981, et n’a rien dit alors que l’aspiration à la fonction de chef d’État l’y obligeait, tout comme les fausses déclarations de fortune en omettant ses possessions en forêt de Tronçay (défiscalisables évidemment),
  • il a fait entrer les communistes à son gouvernement,
  • il a fait nationaliser les banques et les industries françaises, obligeant la France à dévaluer sa monnaie trois fois de suite en quelques mois,
  • il a fortement élevé le nombre des chômeurs en France,
  • il a protégé un ancien collaborateur des nazis, son ami René Bousquet,
  • il a protégé Bernard Tapie et l’a élevé au rang de ministre, et a plombé chaque contribuable de 2 500 francs sur 5 ans minimum,
  • il entretenait sa maîtresse et sa fille adultérine cachées dans un appartement parisien appartenant à l’État, et les week-ends passés dans les palais de la République aux frais de celle-ci,
  • il se rendait chaque Noël sur les bords du Nil aux frais de l’État et emmenait avec lui une soixantaine de personnes lors de ses déplacements.
Il descendait tous les ans à l’Old Cataract (un hôtel somptueux sur le Nil) avec « sa petite famille », dont Françoise Sagan emmenée aussi en Amérique du Sud et qu’il fallut rapatrier d’extrême urgence par avion spécial, victime d’une overdose de cocaïne,
  • il a augmenté la dette de la France de plus de 250 % durant sa mandature,
  • il a fait racheter l’entreprise de son ami Roger-Patrice Pelat (déjà largement mouillé de recel de délit d’initié dans l’affaire Péchiney-Triangle), la société « Vibrachoc », par une société d’État pour cinq fois sa valeur réelle,
  • il a obligé son médecin personnel à publier durant quatorze ans de faux certificats sur son état de santé (pauvre médecin, disparu lui aussi),
  • il a couvert ses sbires gendarmes qui ont inventé une histoire de terroristes à Vincennes,
  • il a totalement délaissé un de ses fidèles proches, François de Grossouvre, qui aurait fini par se suicider (d’une balle…dans la nuque !!!) avec un 357 Magnum dans un bureau à l’Élysée…,
  • il a affirmé qu’il ne savait rien sur la destruction à l’explosif d’un bateau de Greenpeace en Nouvelle-Zélande, pourtant organisé par les services secrets français et sur son ordre,
  • il a mis sur écoute sans justification plus de 150 Français, dont Carole Bouquet et Jean-Edern Hallier (avez-vous lu son livre sur le propos ?)… et il a osé affirmer à la télévision qu’il n’a jamais commis ce forfait.
Curieusement, le capitaine de gendarmerie qui branchait « les fils » s’est lui aussi « suicidé »,
  • les associations décomposées tenues par « tatie Danielle », et qui lui survivent, lourdement subventionnées par l’État, ou encore le fric donné aux amis comme Guy Ligier pour ses charrettes bleues (payées par la Seita et le Loto) : c’est encore « Tonton »,
  • il a fait nommer un de ses fils à un poste de conseiller en Afrique, rôle qu’il n’a jamais exercé,
  • il a laissé tomber son ex premier ministre Pierre Bérégovoy qui allait tout déballer mais qui s’est « suicidé » lors d’une promenade un dimanche après-midi, avec l’arme de service de son garde du corps ! Curieux non ? Bérégovoy était redevable du copain de Tonton, toujours Roger-Patrice Pelat, qui aurait fait un infarctus mortel au moment où on allait lui poser les bonnes questions,
  • son secrétaire ami François de Grossouvre qui allait tout déballer et qui se serait “suicidé” non sans s’être fracturé l’épaule durant la manœuvre (on l’a un peu aidé) et ses archives et ses biens disparus, sa veuve les attend toujours,
  • les 35 heures c’est encore un délire de démagogue pensé par DSK (celui qui est soupçonné de complicité de proxénétisme et recel d’abus de biens sociaux) appliqué par Martine Brochen, née Delors, ex-épouse Aubry (dont la dépendance à l’alcool ne lui a valu que trois cures de désintoxication, et n’a d’équivalent que l’addiction sexuelle de son mentor),
  • Jospin qui perd les élections, de manière très prévisible, et entre dans le monde du silence, pour ne pas mourir suicidé aussi.

Aujourd’hui nous payons ses erreurs dont l’entrée de la Grèce dans l’Europe à laquelle il contribua beaucoup.

C’est ça la gauche angélique qui se veut donneuse de leçons, et qui a pourtant bien contribué aux résultats difficiles auxquels nous devons à présent faire face, avec notamment une dette colossale !

On s’arrête là ?

LA RELÈVE EST ASSURÉE AVEC LA BANDE D’INCAPABLES ET DE GUIGNOLS EN PLACE AU GOUVERNEMENT !

Antonin Bruniquel

Article sorti en premier sur RL

AdTech Ad

53 commentaires

  1. Posté par jacky morel le 21 mai 2016 à 13h10

    Patrice Pelat, suicidé dans sa cellule puisqu’il avait dit à un ami d’enfance, dentiste de Chirac, qui l’avait rencontré deux jours avant sa mort, « qu’on lui avait promis qu’il sortirait bientôt »…Il est bien sorti mais les pieds devant. Patrice Pelat avait vendu sa société Vibrachoc à une société d’état, non sans avoir monté une autre société en Suisse et transferré les brevets Vibrachoc dans cette société, ce qui lui permettait de continuer à toucher des royalties. L’argent de la vente (surévaluée) a servi à acheter un domaine en Sologne, dans lequel une piste d’atterissage a été aménagée. Le chateau a été restauré, était gardé 24h sur 24 et Patrice Pelat avait avoué à son ami qu’il n’y était allé qu’une fois ! Il occupait, lui, un pavillon de chasse plus loin. Mitterrand s’y rendait régulièrement en hélico avec ses petites amies du moment…

  2. Posté par Roksane Gedeon le 1 mars 2016 à 20h31

    Les hommes qui ont ruiné la France — c’est Emile Combes, Voltaire et cetera

  3. Posté par robert marie-pierre le 15 janvier 2016 à 23h36

    Le peuple doit se revolter et prendre le pouvoir…….;il doit etre le seul maitre de son destin. Le fric, le sabre, le goupillon, c’est l’esclavage, la misère , la repression et toujours les mêmes qui truandent et s’en mettent plein les poches..

  4. Posté par De Bourgogne le 11 janvier 2016 à 18h01

    Originaire de la Nièvre, cet homme venait chez mes parents pour trouver des appuis locaux et politiques. Sans vergogne, il a dragué ma mère devant mon père lors des différents repas informels. C’était un homme à fables. Le circuit de Magny Cours est une escroquerie qui a profité à une de ses maîtresses dont je tairais le nom. Il coûte la peau des fesses aux communes, aux cantons, au département de la Nièvre, à la région de Bourgogne. Il n’a rien fait pour la Nièvre, si ce n’est que la route construite entre Nevers et Chateau Chinon, surnommée la « miterrandaise ». Il a fallu attendre des années pour avoir un circuit relié à un réseau routier acceptable. diminuer le temps de trajet mais surtout améliorer la sécurité. Je me souviens d’un soir où une station radiophonique a annoncé le suicide de M. Bérégovoy qui s’est tiré deux balles dans la tête…… Qu’est devenu le couple habitant près du canal ? Qui a créé le centre de formation des imams dans la Nièvre ?

  5. Posté par breizhi le 28 décembre 2015 à 00h40

    Vous avez oublié la retraite à 60 ans qui a vidé les caisses de la CNAV et a permis à des milliers de personnes de s’arrêter de travailler à 60 ans alors qu’elles n’avaient pas les cotisations adéquates..Par ailleurs, si cette réforme n’avait pas été faite,nous n’en serions pas à discuter le passage del’âge à la retraite de 60 à 62 ans,voire 65 !! Quel manque d’anticipation ..Tout ça pour se faire élire… ( NB: j’ai cotisé pendant 42 ans ..)

  6. Posté par Piatti le 25 décembre 2015 à 10h06

    L ouvrage  » Mitterand et les 40 voleurs  » rédigé par un journaliste d’investigation devenu confident de Grossouvre, montre comment la finalité de ses actes était l acquisition d’ argent. Hollande et Ségo travaillaient dans un des services de l organisation chargée
    de détourner l argent et rackèter les entreprises. Nous sommes toujours dans cette continuité. Le livre documente très bien les raisons du suicide de M. Grossouvre.

  7. Posté par Olivier Villaret le 24 décembre 2015 à 16h24

    Il me semble que Valéry Giscard d’Estaing avait était élu en parti grace a son monopole du coeur en fin de débat en 1974 inversement François Mitterrand pris sa revanche en le traitant dédaigneusement de président du chomage sept ans plus tard puis qui nous gratifie d’une superbe mesure quelque temps plus tard d’emploie a 1500 franc par mois (TUC) et quelques année après cette fois ci (un gros effort) a 2500 franc aussi par mois (CES)
    Quel cynisme.

  8. Posté par gérard izisel le 20 décembre 2015 à 19h16

    Mitterrand a été impliqué dans bien d’autres affaires de la caisse des prisonniers de guerre at déportés à l’opération Joséphine en passant par l’affaire des piastres et celle des fuites. Cela ne l’a pas empêché d’être le candidat de la France antigaulliste en 1965 et de faire 65% des voix puis d’en faire 49% en 1974. Enfin les Français ont choisi d’être dirigés par la mafia en 1981 et d’en reprendre pour 7 ans en 1988, le septennat de trop dont nous ne nous sommes jamais remis.

  9. Posté par Costa le 20 décembre 2015 à 12h55

    Mr G.Vuilliomenet, une ordure et » pas que « ,il traine encore derrière lui pas des casseroles mais des MARMITES ….

    db

  10. Posté par Correcteur le 18 décembre 2015 à 14h30

    A ma connaissance, le « bon » Dr Gubler est toujours vivant.

    db

  11. Posté par Burnand le 16 décembre 2015 à 18h49

    Les journalistes avaient peur de lui. Il pouvait casser les gens. Il a dilapidé l’argent des français avec notamment des constructions hors de prix, pour sa propre gloire.
    Il en reste que c’était un homme intelligent, d’une grande culture. Mais le reste …
    Qui rend malheureux sa propre femme (méritante) est-il un homme « bien » ?

    db

  12. Posté par Manuel le 16 décembre 2015 à 17h31

    Et l’étrange accident de Coluche á moto et ce maudit camion ?? Et oui Coluche ! Ce grand homme qui a fait trembler tout l’élizée et ses burocrates lors des élections présidentielles.. Bref on ne connaîtra jamais la vérité sur le pourquoi du comment.. Mais quand je vois de quoi il était capable…
    Aïe pauvre France

  13. Posté par mercedes le 16 décembre 2015 à 11h19

    vous parlez de mitterand regarder les chiffres il y a u pire avec lui la 5 eme semaine de congé payé la pres retraite mis en place et bien d autre chose pour moi sa vie privé reste privé les chiffres montre que depuis 15 ans va mal et bien sur il n est plus la

  14. Posté par fucklebluf le 14 décembre 2015 à 20h48

    Soit….a ceux qui ont rédigé cet article: seriez vous capable de rediger la meme chose en toute honnêteté sur: Giscard,chirac,sarko et tous ceux qui ont eu accès au pouvoir…la politique et la quête du pouvoir voila le probleme.

  15. Posté par Olivier SATEBORA le 14 décembre 2015 à 13h49

    Et vous oubliez qu’il est l’un des principaux responsables du génocide du Rwanda ! Un million de morts, ça compte, non ???

    db

  16. Posté par Lancelot le 14 décembre 2015 à 00h42

    Une des plus grosses pourriture avec sarkozy et hollande!Pauvre France il va pas en rester grand chose dans quelque années!

  17. Posté par Irastorza le 12 décembre 2015 à 12h41

    Le capitaine Thomas Sankara, nouveau président du jeune Burkina Faso a été assassiné en 1987 avec la complicité et la bénédiction de Mitterrand !!!

  18. Posté par le ligeour Ronan le 12 décembre 2015 à 08h55

    un oubli que je n’ai pas vu, il était ministre de l’intérieur quand les forces de l’ordre ont tiré à la mitrailleuse sur les ouvriers qui manifestaient en 1948, c’est lui qui a donné l’ordre de tir!

  19. Posté par Bertrand le 11 décembre 2015 à 20h09

    Ce que vous dites de sa maîtresse est totalement faux. Mme Pingeaud n’était en aucun cas une femme entretenue. Je l’ai bien connue professionnellement. Elle était conservateur de musée, passionnée par son travail. Une femme très compétente, cultivée, une grande spécialiste dans son domaine, et très simple. Son métier était sa passion (elle est aujourd’hui à la retraite).

  20. Posté par zelectron le 10 décembre 2015 à 20h03

    À peine quelques jours après sa prise de fonction, Mitterrand n’a rien trouvé de plus malin que de faire, dès son arrivée, désarmer les avions présents au salon international de l’aéronautique et de l’espace au Bourget le 10 juin 1981. L’addition fut salée : 80 milliards de francs (de l’époque) d’annulations de commande! Il a fallut une douzaine d’années pour reconquérir certains des clients avec un cumul de l’ordre de 1000 milliards de chiffre d’affaire non engrangés !
    Je ne passerais pas sous silence les pertes d’emplois ni les pertes technologiques induite par cette décision d’une bêtise incommensurable !
    ps je suis toujours étonné qu’aucun journaliste (digne de ce nom) ne relate cette affaire dans les détails.
    ah! encore un mot, j’y étais !

  21. Posté par Vrin le 9 décembre 2015 à 20h19

    Vous oubliez que mitterrand et Le Pen faisait partie du même parti en 1955, qui s’est opposé pour que le général De Gaulle revient en 1958.
    J’avais 21 ans en 1981, les amis de la résistance m’ont montre une photo d’un quotidien montrant à Vichy, les officiers nazis à côté de Petainistes et de Laval, et juste à côté il y avait mitterrand. Je n’allais pas voté pour un collabo, à cet époque, il n’y avait pas internet et les médias car si les français avaient su que mitterrand a collaboré avec les nazis, il n’aurait pas été élu. Vous oubliez que son ami qui présidait le crédit lyonnais, il y avait un trou de 5 milliards de francs et quelques jours après le siège social prend feu, c’était un incendie criminel.
    Il a aidé à son ami jean marie Le Pen en lui donnant les fonds pour mettre des candidats contre tous les candidats de droite afin d’élire les candidats de gauche et sa marche à chaque triangulaire.

  22. Posté par Marc le 9 décembre 2015 à 19h38

    Egalement Coluche et Balavoine qui ont eu des accidents, pour le moins étranges. Un peu dérangeants eux aussi…

  23. Posté par Elsen le 9 décembre 2015 à 10h06

    Escroc, vichyste, traître, champion des magouilles, metteur en scène de faux attentats pour faire parler de lui,prétentieux, fourbe, prétentieux , des  » suicides » inexpliqués de proches qui commençaient à parler…..tout cela maquillé par médias et socialistes!!!!Crimes d État passés sous silence!!!Et cet homme faisait aussi, comme HOLLANDE, payer par l État maîtresses,fille, et tout le toutim!

  24. Posté par Breton jean marie le 9 décembre 2015 à 00h43

    Cela fait du bien de se rafraichir la mémoire en 81 j’avais déjà 40 ans et les faits me reviennent en mémoire soit les journaux de l’époque des commentaires entendus

  25. Posté par Claude89 le 30 septembre 2015 à 00h45

    Sans oublier l’assassinat de son ami, Gérard Blinier, administrateur des biens congolais qui a voulu tout avouer ! Ou l’amerissage express de Phillipe de Laville a Vilacoublay le lendemain de la déclaration pré-op algérienne ! Ou la litangraphie de Marcel Cayrouac, qui voulait éviter la catastrophe menée vis à vis de la monaire française de l’époque qu’il a coulé en 84 !

  26. Posté par vincent le 24 septembre 2015 à 18h30

    Sans oublier! les milliards dérobés de la division daguet versés par le Koweit et l’Arabie saoudite à la France..??? suicide de l’ex-premier ministre (Bérégovoy) et de l’ex-conseiller (De Grossouvre)

  27. Posté par Geo le 24 septembre 2015 à 15h52

    Rien sur son role en 1989, dans le coup d’etat en Roumanie ?

  28. Posté par michel le 18 septembre 2015 à 10h26

    Pour faire le pauvre de gauche quand il est venu a lorient pendant sa premier campagne il avait achete une 403 pour venir . Pour faire voir quil etait comme le peuple holala

  29. Posté par thomas le 14 septembre 2015 à 18h52

    Quelques inexactitudes (mais si je ne saurais défendre Mitterrand sur beaucoup de domaines à effectivement commis quelques erreurs…Même si l’auteur oublie les quelques éléments positifs qu’on lui doit)…

    Mittérrand c’est établi c’est bien évadé trois fois (la presse d’extrême droite à plusieurs fois tenté de dire qu’il s’agissait d’une fausse évasion sans apporter de preuves)…Ce n’est pas Mitterrand mais à Giscard qu’on doit la rentré de la Grèce dans l’U.E.
    Concernant le « meurtre » d’Edern Hallier pour les raisons évoqué cela ne tiens pas la route 5 mn….Péan ayant révélé le passé de Mitterrand, Gubler sa maladie, et Philippe Alexandre l’existence de Mazarine en 94…..On ne voit pas très bien pourquoi Hallier mort d’une chute de vélo (en 97) aurait été assassiné par des sbires de Mitterrand (mort en 96)……Les erreurs sont trop nombreuses pour être énuméré…Mais disons que l’auteur montre un parti pris important….

    On pourrait facilement faire des amalgames sur Giscard, Chirac, Sarkozy, Hollande voir même De Gaulle en suivant sa logique pamphlétaire.

  30. Posté par Steve le 9 août 2015 à 22h04

    Sans oublier que Mitterrand a fait naître le FN pour contrer les communistes. Sans ce contre-pouvoir, il n’aurait jamais été élu ! Et dire, que personne s’en souvient ! Vive la gauche…

  31. Posté par Barranco MR le 9 août 2015 à 19h42

    Tout est vrai, il n’y a rien de plus à lui attribuer, les autres ont continué jusqu’à aujourd’hui à augmenter la déchéance de la France. Pauvres de nous.

  32. Posté par solecki jean pierre le 9 août 2015 à 19h03

    Je reste sidéré de ce que je viens de lire sur MITTERRAND en me posant cette question : ce que l ‘on nomme la Raison D ‘Etat permet par conséquent les débordements les plus extrèmes et si l’on compare aux prédécesseurs , présidents , rois et reines , empereurs etc ont tous dérapé de l’ivresse du pouvoir et nous pauvres gens ne faisons depuis des siècles que payer les pots cassés , mais peut-être ferons nous pire que les horreurs du 20è siècle alors , nous détruirons nous avant que la nature abimée elle-même reprenne ses droits et remette les compteurs à zéro , sans aucun doute malheureusement car l’homme est ainsi dans sa nature profonde quelle que soit le degré de technologie atteint .. PARADOXES en sus que les guerres font avancer ce progrés … PEUT-etre vers l’immatériel j arrête là moi-même mon délire ne pouvant imaginer l’infini du temps et de l’espace , de là a penser que tout existe de ce que nous pouvons imaginer et aussi tout ce que nous ne pouvons pas imaginer

  33. Posté par Clovis le 9 août 2015 à 18h32

    42 ans d’ineptie politique par Clovis_freeman le 15/09/2013 09:44:40

    42 ans, 42 ans de patience , 42 ans de :demain cela ira mieux, 42 ans de déficit budgétaire ininterrompu que ce soit de la part de la GAUCHE et extrême gauche ou des UMP-CENTRISTES, 42 ans de vie à crédit, 2000 milliards d’ euro de dettes sans compter les retraites des fonctionnaires a venir et des garanties soit dans la réalité 5300 milliards
    € , Bien sur personne n’en fait état.
    En somme une excellente gestion de père de famille ou une politique a la Bernard Madoff. ?
    je penche sans hésiter pour Madoff , En effet les politiciens ci-dessus dénommés on uniquement par lâcheté envers leurs partis, leurs amis, leurs électeurs auquel ils promettaient le bon dieu sans confession et aussi par intérêt personnel ont permis l’arrivée et la dégradation de la situation que nous connaissons à ce jour.
    Sincèrement croyez vous que le système va continuer comme cela, NON, cela ne pourra pas durer.
    Voila que maintenant les mêmes personnalités politiques issues du système en place prennent peur pour leur avenir.
    Alors après les désinformations, les élections qui ne veulent plus rien dire vu le peu de représentativité du système électoral, Voici que s’amènent les Manipulations : des infos, des chiffres et des sondages.
    On se croirait par moment revenu dans les années 50 60 quand on écoutait incrédules la propagande communiste de radio Tirana ou à les écouter le paradis sur terre était rouge.
    L’on sait ce qu’il est advenu de ce paradis.

    La V République fut créée sur mesure pour un homme d’Etat Charles de Gaulle pour qui ce qui devait passer en premier lieu était l’intérêt de la France, un Monsieur qui payait ses frais qui ne vivait pas aux crochets de son pays contrairement à ce qui se passe maintenant et surtout qui se faisait une certaine idée de la France avec un grand F.
    Il faut bien avouer en toute honnêteté que les successeurs ne lui sont pas arrivés à la cheville
    Alors maintenant posez vous une seule question comme disait Bigeard un autre général
    France ma France qui te sauvera. ?

  34. Posté par DEFLANDRE le 3 août 2015 à 00h21

    C’est bien ce déballage mais Sarko c’est mieux ???

  35. Posté par Fred le 2 août 2015 à 22h40

    Je me demande qui est le plus critiquable, Mitterrand ou celles et ceux qui ont permis sa réélection en 1988.
    Finalement, nous avons les Présidents que nous méritons. Ce n’est pas beau à voir!!!!

  36. Posté par Nagi le 2 août 2015 à 13h07

    La faute mortelle des 35 heures à suffit à elle seule, d’ébranler tout l’équilibre économique fragile de la France. Alors que la moyenne mondiale de travail est de 45 heures même 48 heures, vous pouvez vous imaginer combien Mitterrand a contribué au pauvre rendement de la France, par conséquent à son immense endettement et à sa chutte économique lente, de mal en pire.

  37. Posté par gabriel Zallas le 1 août 2015 à 23h06

    Des groupes à mettre en lumière pendant les septennats : tous les syndicats qui ont muselé la classe ouvrière pour la plus grande gloire du socilalisme ; ces mêmes syndicats transformés en mafieux dont les dirigeants sont achetés par des fonctions honorifiques et hautement rémunératrices.

  38. Posté par GERARD RAVEL le 1 août 2015 à 20h15

    de droite ? de gauche ? Comme le disait si « finement « (sic) Georges Marchais bonnet blanc ou blanc bonnet ….. ou est la difference ? si on se doit de rappeler les « méfaits du sieur  » Francois le Premier  » sauf que la liste est trop longue !!! , on doit en tous cas se souvenir que ce fut (et de loin ) le plus grand dissimulateur et surtout le plus grand manipulateur que notre présidence ait connu .. (n’oublions pas qu’il était avocat de formation ) et ..ce n’est pas un compliment !
    Esperons que Francois le Petit (certes bien moins brillant … mais soumis a des imbroglios géopolitiques et a une mafia de la finance de plus en plus omniprésente ….sans oublier la radicalisation des antagonismes religieux) ne finisse pas par enterrer le magnifique cercueil que son illustre prédécesseur nous avait construit !! AMEN

  39. Posté par LE BLEIZ H le 31 juillet 2015 à 15h41

    Mitterand a pu se permettre tout ce qu’il a fait avec la complicité de la grande majorité des médias à commencer par le Canard Enchainé ! la France étant un pays d’esprit marxiste, il n’y a que la gauche qui est légitime pour les élites médiatiques, judiciaires voire financières à partir du moment où il a fait gagner la gauche, la fin justifiait les moyens; si Giscard avait eu le passé de Mitterand il aurait été inéligible car les grands médias et journalistes de gauche ne se seraient pas privés de révéler tous ce qu’ils ont caché sur Mittterand.

  40. Posté par Jean-Francois Morf le 30 juillet 2015 à 20h56

    Gamin, je croyais les médias « bien pensants » qui ne disaient que du bien de Mitterrand…

  41. Posté par Manu59 le 30 juillet 2015 à 17h21

    Il ne faut pas oublier les 1000 milliards d’endettement dû aux 12 ans catastrophique de Chirac.

  42. Posté par Philby le 30 juillet 2015 à 17h04

    Cette ordure n’a pas été secrétaire d’état sous Pétain, il était juste un exécutant zélé au point d’être décoré de la francisque par le maréchal lui-même.
    En fait son premier poste ministériel -sous-secrétaire d’État-, c’est à de Gaulle qu’il le doit.

  43. Posté par Chantal Thilloux le 30 juillet 2015 à 14h47

    -Vos chiffres de la dette de la France sont inexacts. La dette était de 21 milliards de Francs avant son entrée à l’Elysée, de plus de 700 milliards deux ans et demi plus tard. Je n’ai pas retenu les chiffres au-delà.
    – la Cagoule était plus que fascisante. Elle s’était alliée avec Pétain pour prendre le pouvoir et dans ce but a organisé la défaite, en volant du matériel militaire (grâce à la complicité de Pétain) et en recrutant des officiers chargés de pactiser avec l’armée allemande et de lui livrer soldats et matériel. Certains de ces officiers ont été identifiées pendant la débâcle, jugés, condamnés et exécutés. Enfin, pour permettre à Pétain d’obtenir le pouvoir, la Cagoule a menacé les parlementaires de tuer leur épouses ou leurs enfants. Seuls 81 parlementaires ont eu le courage et la dignité de refuser les pleins pouvoirs à Pétain. Enfin la Cagoule possédait une (ou plusieurs) maisons closes et prostituait des enfants (jusqu’en 1971, date à laquelle la « base » de la Cagoule a été démantelée à Blois 41 et le matériel militaire retrouvé dans une salle souterraine à proximité du château). Au sein de la Cagoule Mitterrand s’occupait de l’organisation des assassinats. Plusieurs dizaines donc. En 38 il a raté celui d’un certain De Gaulle… dont Pétain craignait qu’il n’accepte pas l’armistice et ne dénonce sa prise de pouvoir.
    – en réponse à la personne qui dit que VGE a interdit à l’Etat d’emprunter de l’argent à la Banque de France : de l’intox du PS. La capacité réelle de la BDF à prêter de l’argent est limité de fait par ses avoirs et on a toujours eu recours à d’autres sources comme notamment les emprunts publics (sous formes d’obligations) pour environ la moité de la dette. Emprunter davantage à la Banque de France, c’est fabriquer de la monnaie fictive, en langage courant : faire marcher la planche à billets. N’oublions pas que nous subissions déjà une grosse inflation. Si aujourd’hui nous devons tant d’argent aux banques, c’est à cause de l’énorme expansion de la dette sous Mitterrand et non de la loi de VGE, lequel, en financier, veillait à la santé des comptes publics.
    -Enfin pour le chômage : multiplié par trois dès les premières années du règne de Mitterrand, monté alors à plus de 3 millions. Et début des délocalisations massives.

  44. Posté par RAVAILLE Gérard le 30 juillet 2015 à 12h18

    François MITTERRAND , au passé trouble , il qui a tout fait pour détruire politiquement le Général DE GAULLE , mais une fois élu s ‘est voulu plus  » Gaulliste  » que le Général lui même, un véritable fossoyeur au regard de l’Histoire et sur son action pendant 14 ans de mandat , et il semble que l’autre François se veut aussi  » terrible  » aussi destructeur que l’autre aussi  » collabo  » mais pas bien entendu avec la même clientèle , lui c’est le compromis ,pour s’assurer un bon électorat de base ,pas évident de compter sur l’électorat français . Comme l’autre François c’est aux contribuables Française de payer pour son harem , c’est vraiment désolant , mais il ne sera jamais à la hauteur du Maître ( le père HOLLANDE ) car MITTERRAND , c’était une autre pointure , intelligent , instruit , écrivain orateur de grand niveau , le pauvre Hollande est loin , bien loin du Maître , Heureusement pour nous quelque part . MITTERRAND , restera encore longtemps, l’autre ( celui qui se veut le disciple ) sera très vite oublié dans l’intérêt de tous GR http://www.uniondelaranceforte.org 34

  45. Posté par dos santos le 30 juillet 2015 à 12h04

    Il ne faut pas oublier que l’attentat (car c’en est un) du raimbo warrior à tué un photographe. Tonton président c’était la mafia au pouvoir une vraie ordure sous des traits respectables

  46. Posté par molia le 30 juillet 2015 à 10h40

    Rien d’étonnant: c’était avant tout un avocat…….

  47. Posté par Gilles MAGNIEZ le 28 juillet 2015 à 08h49

    Je suis en partie tout à fait d’accord avec vous. Mais un point me chiffonne un peu: il fut normal qu’il fasse entrer des ministres communistes au gouvernement puisqu’ils avaient amplement servi de marche pied pour accéder au pouvoir . Mais ces quatre ministres ignoraient que son projet, réussi, était de laminer tous les partis qui l’avaient aidé. Ses quatorze années de pouvoir, moins les deux cohabitations (à ne pas confondre avec collaboration…) il a détruit les deux partis politiques de gauche: les radicaux de gauche et les communistes. Aujourd’hui, le parti socialiste règne quasiment seul. La politique est devenu une alternance fade entre UMP (je n’emploierait pas leur nouveau nom) et le PS.
    Enfin, je voulais surtout attirer votre attention sur la pauvreté de nos hommes politiques. Si ce personnage a remporté les élections en 1981, c’est qu’il avait en face de lui un homme qui a trahi beaucoup de ses idées et surtout de ses « amis » politique: VGE. Il ne faut pas non plus oublié quand ce monsieur fut ministre des finances sous Pompidou, c’est lui qui instaura cette manœuvre monstrueuse et inique qui consiste à refuser que l’Etat emprunte de la banque de Dépôt et de Consignation à un taux très faible, mais auprès des marchés financiers (il sortait de banque Rothschild) . En revanche, les banques, entreprises privées, le pouvait. des économistes démontrent aujourd’hui que le cumul du différentiel d’intérêt représente les trois tiers de la dette française…(loi de janvier 1973). Et aujourd’hui, nous sommes toujours avec des hommes politiques qui se moquent de l’intérêt supérieur de la nation. Ce ne sont pas des « Général de Gaulle): un Sarkozy médiocre, vénal et vindicatif qui a commis la plus lourde faute: assassinant un dirigeant étranger, pourtant reçu à l’Elysée dans des conditions…et créer un chao total dans ce pays que nous payons cher, et un Hollande qui n’a respecté aucune de ses promesses de 2012 et qui se comporte comme le dernier des bobos parisiens, sous la férule de la Franc Maçonnerie. La France, avec ces racailles cupides, n’ira pas loin. Je le sais. Et je suis tristes de voir un pays si plein de talents, à l’histoire et à la culture si riche, partir dans les décors . A la mort du Général, après le vote ignoble des Français jamais reconnaissants, nous avons perdu l’âme de notre pays.

  48. Posté par Doumé le 27 juillet 2015 à 16h14

    Sans oublier qu’il a été le fossoyeur des aciéries de Lorraine (grandes grèves de 1986), drôle de sire …. Son descendant François 1er de Hollande est en train d’achever ce si beau pays … quel désastre !!!

  49. Posté par thuel maryse le 27 juillet 2015 à 16h11

    Avec la complicité de Chirac et la pusillanimité de la Droite, soumise au dogme socialiste, nous vivons désormais, le totalitarisme soft, déguisé en démocratie. ..et les médias d’y aller de leurs incantations Droitdel’hommistes…de quoi rire ou pleurer. Marine, elle même,qui a fait de la rébellion son fonds de commerce, s’est pliée au politiquement correct.Pour les politiques, la France n’est plus de saison face aux préoccupations électoralistes.et chacun rame pour son ego sans souci du sort de l’électeur gogo.

  50. Posté par Vautrin le 26 juillet 2015 à 09h38

    Les Français ont la mémoire courte : il est bon de leur rappeler les méfaits du sire de Jarnac et le coût du Père François. La décadence de la France date du règne de ce satrape, et, comme il est écrit, « la relève est assurée » par les oligophrènes qui prétendent diriger le pays.

  51. Posté par François le 25 juillet 2015 à 21h28

    Mitterand a tellement déçu tous azimuts tant chez ses partisans que chez ses adversaires qu’un « Prix spécial déception » devrait lui être attribué à titre …

  52. Posté par KANDEL le 25 juillet 2015 à 16h31

    En un mot, c’était un socialiste, un vrai de vrai !

  53. Posté par G. Vuilliomenet le 25 juillet 2015 à 14h57

    En un mot, c’était une ordure.

Et vous, qu’en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d’être modéré, nous vous prions d’être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43’000 commentaires retenus sur plus de 400’000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n’arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.